Située à San Rafael dans la province de Veracruz au Mexique, la Fondation Casa Proal développe ses activités depuis juillet 2015 à partir d’une maison de maître récemment rénovée. Construite à la fin du XIXème siècle par des colons français originaires de Haute-Saône, la bâtisse est entourée d’une végétation luxuriante.
Instigateur du projet et Président de la Fondation, Carlos Couturier est l’un des descendants de ces colons français qui étendirent leurs travaux agricoles à la production de bananes, aux agrumes et à l’élevage de bétail et qui, par leur abnégation, surent s’adapter à un nouvel environnement en vivant en parfait syncrétisme culturel avec la population locale.

FINALITÉS

La Fondation Casa Proal a pour principale finalité de mettre en place des projets culturels qui conjuguent les relations entre l’art, les hommes et leur milieu naturel et qui prennent en compte autant que possible les populations de San Rafael (État de Veracruz, Mexique) et ses 29 communautés.

En se focalisant sur la relation « art et nature », la Fondation Casa Proal a souhaité créer dans cette région du monde un laboratoire de création artistique, d’échanges, de recherche et d’éducation donnant à l’artiste un rôle privilégié d’éclaireur et d’inspirateur permettant l’émergence d’une conscience et d’une responsabilité collectives eu égard aux grands enjeux du développement durable.

OBJECTIFS

Les principaux objectifs de la Fondation sont les suivants :

– Contribuer au développement culturel de la région de San Rafael au riche patrimoine culturel et naturel insuffisamment mis en valeur.

– Sensibiliser la population locale par le biais de l’art contemporain aux enjeux de « l’écoumène », à savoir l’importance que revêt l’imprégnation réciproque du lieu et de ce qui s’y trouve.

– Aider de jeunes artistes plasticiens issus de pays francophones, ayant comme domaine de prédilection l’art et son interaction avec la nature, à parfaire leur pratique grâce à une expérience internationale et une bourse de création.

– Créer un espace singulier, véritable laboratoire de recherche-création concernant les pratiques artistiques contemporaines liant « art et nature » dont certaines héritières du land art en invitant des artistes visuels de renom.

MOYENS ET DISPOSITIFS

Depuis juillet 2015 la Fondation Casa Proal développe les projets suivants :

1/ Programme de « Résidences d’artistes »

La première action de la Fondation consiste en la création d’un lieu de résidences d’artistes au sein même de la Casa Proal qui donne la possibilité à des artistes émergents, qu’ils soient plasticiens ou artistes sonores, vidéastes ou écrivains, tous issus de pays francophones, de mette en œuvre, grâce à une bourse de création, un projet artistique durant une période de quatre mois autour de pratiques mêlant « art et nature ».

Les résidences ont lieu chaque année de février à mai et de juin à septembre.

Les lauréats sont sélectionnés par un jury présidé par Gilles A. Tiberghien qui a consacré de nombreux livres et articles aux rapports entre art et nature, et composé d’Angeles Alonso Espinosa, Commissaire d’exposition indépendante, Zelika García, Directrice de la foire d’art contemporain ZONA MACO (Ville de Mexico), Carlos Couturier, Président de la Fondation Casa Proal, Moisés Micha, Président Directeur Général du Groupe Habita, Victor Palacios, Chef des arts visuels à la Casa del Lago (Ville de Mexico), Patric Clanet, Directeur général de l’École supérieure européenne de l’image (Angoulême & Poitiers), Rodrigo Tovar, Directeur général de Sociedad Anonima (Ville de Mexico), et Michel Blancsubé, Directeur de la Fondation Casa Proal.
.

À travers cette expérience de création au Mexique, pays en pleine effervescence dans le domaine de l’art contemporain, la Fondation Casa Proal nourrit également l’ambition de promouvoir l’œuvre de ces artistes en les mettant en contact avec des professionnels de l’art contemporain durant leur séjour.

Autour de pratiques artistiques pluridisciplinaires, ce programme de résidences d’artistes favorise les conditions d’émergence d’œuvres portant un regard singulier et sensible sur le lieu, son histoire et son environnement naturel.

Les œuvres ainsi produites offrent aux habitants, mais aussi aux gens de passage, une relecture du paysage de cette région du Mexique. Ces œuvres inédites explorent la relation entre nature et art contemporain et interagissent avec la communauté.

Les pensionnaires sont appelés à nouer des relations de travail avec les milieux artistiques de la région de Veracruz et du Mexique ainsi qu’avec les populations locales qu’ils impliquent, d’une manière ou d’une autre, dans leur projet de création.

2/ Programme de « créations pérennes »

Il s’agit d’inviter des artistes visuels de renom afin de leur proposer de créer des œuvres extérieures pérennes dans un espace donné. Celles-ci valorisent le patrimoine paysager, historique et architectural en offrant une nouvelle lecture du site.

Le parcours ainsi créé transforme les perceptions spatiales de chacun en créant des lieux et des atmosphères qui suscitent des perceptions et des sensations nouvelles en relation avec le site.